Description de l’Égypte

L’impact de la parution des neuf cents planches et des trois mille dessins de la Description de l’Égypte [édition impériale à partir de 1809, puis édition Panckoucke à partir de 1821] dans le domaine de la littérature, des sciences et des arts est considérable, d’autant qu’il se conjugue, un peu plus tard, en 1822, à la découverte de Champollion exposée dans sa Lettre à Monsieur  Dacier.
Au-delà des grandes vues perspectives d’architecture incitant au rêve et des images d’ambiance des ruines, les dessinateurs et les techniciens de l’Expédition ont également tracé la voie aux collectionneurs du XIXe siècle en figurant un nombre considérable d’objets acquis, à titre personnel, au cours de l’Expédition, ou réunis a posteriori.